Le droit musulman

« Sounnah », « Mandoûb », « Nafl », « Tatawwou »’, « Moustahab »…

Définition et statut : Pour la plupart des savants (parmi les mâlékites, les châféïtes et les hambalites) : Les termes sounnah, mandoûb, nafl, moustahab, fadhîlah sont souvent employés comme synonymes …

  • Publié le 11 décembre 2006

La « Niyyah » est-elle nécessaire pour la validité d’une action

Les savants musulmans sont unanimes pour considérer que la Niyyah (intention)est une condition de validité pour les actes purement cultuels qui constituent une finalité en soi – ibâdah maqsoûdah aw …

  • Publié le 6 juillet 2003

Qu’en est-il de celui qui contribue à la réalisation d’un péché ?…

Allah dit dans le Qour’aane: Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression (Sourate 5 / Verset 2) …

  • Publié le 21 septembre 2002

Le principe du « saddoudh dharâï »…

Quand on consulte nos références premières et les ouvrages de jurisprudence islamique, on constate que, souvent, des actions ou des attitudes sont condamnées, non pas parce qu’elle sont forcément répréhensibles …

  • Publié le 18 septembre 2002

Contradiction apparente entre une parole et un geste rapportés du Prophète (saw)

Que faire lorsqu’on constate une apparente contradiction entre des propos et des actes qui sont attribués au Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam) ? En ce qui concerne l’apparente contradiction entre une parole …

  • Publié le 28 août 2001

La dynamique interne des écoles de jurisprudence…

Remarque par rapport au « Taqlîd »: Si l’Imâm Ach-Chafi’i (r.a) (par exemple) a changé beaucoup de ses avis dans l’espace de quelques années (au point où l’on parle de son « ancien …

  • Publié le 28 août 2001

Les écoles de jurisprudence islamique.

La question des écoles de jurisprudence en Islam, et par extension, celle du  » Taqlîd  » (d’adhérer à une de ces écoles), est une question très importante. C’est ce que je vous propose …

  • Publié le 28 août 2001

Page 1 sur 212