Etre invité à manger chez un non musulman…

image_pdfimage_print

Question: Si un non musulman nous invite à manger chez lui, peut-on accepter son invitation ?

Réponse: En ce qui concerne le fait de manger chez des non musulmans, Cheikh Khâlid Sayfoullah affirme dans son ouvrage « Halâl wa Harâm » que cela est tout à fait permis, à condition bien sûr que la nourriture en elle même soit licite et qu’il n’y ait pas de choses illicites comme le porc ou le vin, qui soit consommée à table (Voir à ce sujet l’article suivant). Il cite comme référence « Al Moughni » de Ibné Qoudâmah Al Hambali r.a., qui présente comme argument pour cette permission le fait établi que le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) avait accepté lui-même l’invitation d’un juif. Il rappelle que l’Islam enseigne le bon comportement et la courtoisie à l’égard des êtres humains en général, sans faire de distinction entre musulman et non musulman.

Cependant, il précise que si l’invitation a une dimension religieuse, dans le cas par exemple d’une invitation de la part d’un hindou (Cheikh Khâlid est de l’Inde) à l’occasion du « Diwâli » (fête religieuse hindoue), dans ce cas il n’est pas permis d’accepter l’invitation, car cela est assimilé à une appréciation, ne serait-ce implicite, de leur culte.

Ajoutons qu’il est aussi permis d’inviter un non musulman à manger chez soi.

Wa Allâhou A’lam !

Et Dieu est Plus Savant !